You are currently browsing the category archive for the ‘Vie mathématique et oeuvre de mathématiciens’ category.

Le Prix Abel 2017 vient d’être décerné à Yves MEYER, membre de l’Académie des sciences, « pour son rôle majeur dans le développement de la théorie mathématique des ondelettes »
Il avait enseigné  à l’université Paris 9 Dauphine de 1985 à 1995. Lire la suite »

Paulus GERDES & Ahmed DJEBBAR
LES MATHEMATIQUES
DANS L’HISTOIRE ET LES
CULTURES AFRICAINES
Une bibliographie annotée
Union Mathématique Africaine 2004

Lire la suite »

Mathématiques

Le Prix Abel 2016 est décerné à Andrew Wiles

L’homme qui a démontré le dernier théorème de Fermat est honoré par l’Académie norvégienne des sciences et des lettres.

Sean Bailly

Andrew Wiles

Le mathématicien Andrew Wiles.

L’auteur

Sean Bailly est journaliste à Pour la Science

https://youtu.be/KLKgrvWY8w8

Fuite des cerveaux en mathématiques: témoignage du Professeur Philippe Kodjo Ayégnon

 SOURCES autorisées par le Directeur de Publication, monsieur Vincent FOLY

Titulaire d’un doctorat de 3ème cycle et d’un doctorat d’Etat, M. Ayegnon Kodjo Philippe est un Béninois exerçant à l’Ecole normale supérieure d’Abidjan en Côte d’Ivoire en qualité de professeur titulaire de mathématique.

Approché pendant son dernier séjour au Bénin il y a quelques jours, cette compétence béninoise explique à La Nouvelle Tribune, le bien fondé des mathématiques et propose des idées pour résoudre le problème d’aversion noté chez des jeunes fuyant de plus en plus les classes de mathématique. Aussi, fait-il part des barrières à lui posées comme à beaucoup d’autres Béninois désireux de revenir servir leur patrie, le Bénin. Lisez plutôt.

Lire la suite »

Autour de la question (émission tirée de RFI)

49:30
224AE50B-B80B-4CA6-B51B-2A6EB5AF8BFC
Mon, 29 Jun 2015 16:10:00 +0200

Pourquoi le mystère Grothendieck ?
http://www.rfi.fr/emission/20150626-grothendieck-mathematicien-mystere-bringuier-privat Il vivait reclus, dans un village de l’Ariège. En novembre 2014, le mathématicien Alexandre Grothendieck est mort à l’âge de 86 ans.
C’était un authentique génie, comparable à Albert Einstein, peut-être l’un des plus grands mathématiciens depuis Euclide. Pourtant, le grand public ignorait son nom et l’importance de ses travaux.
Né à Berlin en 1928, il est le fils d’un anarchiste russe et d’une journaliste allemande, apatride et enfant caché pendant la Seconde Guerre mondiale. Il découvre les mathématiques dans un camp d’internement en Lozère et travaille seul, invente plus qu’il n’apprend. En 1948, il arrive à Paris, fréquente le groupe Bourbaki et entreprend de refondre la géométrie algébrique.
Lauréat de la Médaille Fields en 1966, il refuse d’aller la chercher à Moscou pour protester contre le sort fait aux dissidents. Esprit libre, très engagé à gauche, Grothendieck fonde en 1970 le mouvement écologiste radical « survivre et vivre ». En 1991, il se retire définitivement du monde mais n’arrête pas pour autant de faire des mathématiques.
« Alexandre Grothendieck, itinéraire d’un mathématicien hors normes », de Georges Bringuier, éditions Privat.
La réalisation est signée Cécile Bonici.

Sophie Joubert
Il vivait reclus, dans un village de l’Ariège. En novembre 2014, le mathématicien Alexandre Grothendieck est mort à l’âge de 86 ans.

49:30
F2AE956E-77C0-4AB0-9A7E-12AA2492E8A0
Fri, 26 Jun 2015 16:10:00 +0200

 

large_news_-ميرزاخاني

Drapeau : BrésilDrapeau : France Artur AvilaDrapeau : CanadaDrapeau : États-Unis Manjul Bhargava,

Drapeau : Autriche Martin HairerDrapeau : Iran Maryam Mirzakhani

 

Le congrès international des mathématiciens à Séoul vient d’attribuer à quatre mathématiciens  la médaille Fields 2014.

  Lire la suite »

Le 18 avril 2014, la station audiovisuelle française RFI (Radio France Internationale) a produit à travers son émission 7 milliards de voisins une conversation de niveau académique portant sur la didactique des mathématiques en Afrique. Il fut question de savoir : Lire la suite »

Scale

Le mathématicien russe Yakov Sinaï reçoit le Prix Abel 2014. Lire la suite »

La revue African Diaspora Journal of Mathematics a dédié le Volume 8, Number 2 (2009) à la mémoire du  Chadian mathematician Professor Ibni Oumar Mahamat Saleh.   Le premier prix Ibni Oumar Mahamat Saleh 2009 est décerné à Oumarou Abdou Arbi ;  le deuxième prix 2010 est attribué à Amadou Tall pour lui permettre d’effectuer un séjour scientifique à l’université de Strasbourg (FRANCE) dans le cadre de son doctorat ;  Le troisième Prix  Année 2011 a été décerné à Solym Mawaki Manou Abi pour lui permettre d’effectuer un séjour scientifique à l’Institut de Mathématiques de Toulouse (FRANCE) dans le cadre de son doctorat. Lire la suite »

La récompense, équivalent du prix Nobel pour cette discipline, couronne les travaux d’Endre Szemerédi dans les «mathématiques discrètes». Lire la suite »