You are currently browsing the category archive for the ‘Mathématiques et développement’ category.

Le mathématicien belge Pierre Deligne, déjà médaille Fields en 1978 vient de recevoir de l’académie norvégienne des Sciences et des Lettres, le prix Abel de mathématiques 2013 pour ses travaux en géométrie algébrique. Cette discipline initiée par René Descartes et Pierre de Fermat fut modernisée au 20 e siècle par le trio Alexander Grothendieck, médaille Fields en 1966, Jean Alexandre Dieudonné, Michel Serres. Pierre Deligne, à un moment donné de sa quête existentielle travailla avec Grothendieck, ce  génie apatride devenu ermite en France. 

Le mathématicien Alexandre Grothendieck réfléchit sur son métier et sur la science dans un ouvrage apocalyptique :

 » RECOLTES ET SEMAILLES Réflexions et témoignage sur un passé de mathématicien

par Alexandre GROTHENDIECK  

 

Vous y trouverez des révélations sur sa filiation  galoisienne : Lire le reste de cette entrée »

UmaCette pensée gouvernait l’esprit du premier congrès panafricain des mathématiciens tenu à Rabat au Maroc en 1976. L’Afrique, quarante ans après les indépendances, souffre d’analphabétismes et d’illettrismes, sources de son sous-développement économique. Des mathématiciens du monde entier (1) furent appelés en consultation. Ils avaient répondu à l’appel du Camerounais Hogbe-Nlend afin de réfléchir sur les possibilités d’une refondation de l’enseignement des mathématiques et de la recherche en Afrique.

Lire le reste de cette entrée »