Le prix Abel de mathématiques a été attribué mercredi à l’Américain John Milnor « pour ses découvertes novatrices en topologie, géométrie et algèbre », a annoncé l’Académie norvégienne des Sciences et Lettres. Agé de 80 ans, le lauréat est un spécialiste reconnu de la topologie différentielle, une branche des mathématiques, ce qui lui a déjà valu plusieurs autres récompenses, dont la prestigieuse médaille Fields en 1962.

Le prix de 6 millions de couronnes (près de 750.000 euros) devrait lui être remis le 24 mai par le roi Harald de Norvège. Portant le nom du mathématicien norvégien Niels Henrik Abel (1802-1829), cette récompense a été créée par le gouvernement norvégien avec l’objectif de combler l’absence de prix Nobel de mathématiques. Depuis sa première attribution en 2003, six Américains ont remporté le prix, ainsi que trois Français, un Britannique et un Suédois.
Par Europe1.fr avec AFP

L’an dernier en 2010, c’est  John Torrence Tate de  l’Université du Texas à Austin qui avait été récompensé pour son rôle dans l’évolution de la théorie des nombres. Le premier récipiendaire du Prix Abel, en 2003, fut le Français Jean Pierre Serre.

Publicités